Nous admettons avoir un faible pour les projets qui entrelacent les actions, les envies, les partenaires et surtout les imprévus.  Et sommes donc ravies des initiatives tous azimuts réalisées ou amorcées cette seconde semaine d’avril à La Réunion.

En voici un aperçu :

  • Une session de formation aux fondamentaux de la culture médias & numérique et à la mise en œuvre de projets EMILE de 17 agents du Ministère de la culture de la Réunion (DAC), bibliothèques & médiathèques, école d’architecture, archéologues, patrimoine…) et quelques invités s’est tenue du 8 au 10 avril à Saint Denis.
  • Plusieurs projets autour du plan bibliothèque, du patrimoine archéologique et architectural de l’ïle, de la mise à disposition en ligne des collections dramatiques et musicales de l’Océan Indien ou encore de la création de services pour les étudiants, sont nés de cette session. Toutes intègrent un fort volet d’Education au Média et à la Citoyenneté numérique, et la plupart devraient voir le jour l’an prochain ou en 2021.
  • Le projet d’EMI autour de la Paléoforêt de la Rivière des Galets soutenu par la DAC locale a quant à lui débuté dès le lendemain de la formation. Rencontre avec des archéologues, observation de leur intervention dans une école, séances de réflexion avec un enseignant, une auteure, et des représentants des institutions impliquées.. les premières pierres sont posées.
  • Une dynamique de mise en réseau entre les acteurs de la culture et de l’éducation populaire a été également été mise en œuvre puisque, en parallèle de la session de formation menée par notre association se déroulait une formation aux réseaux sociaux animée par nos confrères des Cemea. Les deux groupes ont ainsi pu, lors d’un temps de partage, présenter qui leurs nouveaux projets, qui de nouveaux outils et techniques d’animation.
  • Tout comme celle menée par Savoir*Devenir, la formation Ceméa s’est immédiatement traduite par le lancement de nouvelles actions concrètes sur le territoire, dont le projet de création d’un observatoire des usages numériques des jeunes réunionnais.
    Lire l’article des  Cemea 
  • Notre déplacement à La Réunion a également été l’occasion pour notre présidente de tenir une conférence sur l’EMI, la géopolitique d’Internet et les désordres de l’information  à l’École Supérieure du Professorat et de l’Education de St Denis en soirée.
  • Forts de la présence des principaux acteurs, les contours d’une rencontre professionnelle pour les acteurs du numérique ont ensuite été dessinés. Cet événement sera organisé par les Ceméa et Savoir*Devenir à Saint Paul en Octobre prochain, avec le soutien très actif de la Direction des Affaires Culturelles de La Réunion.*

Grand merci aux équipes de la Direction des Affaires Culturelles et
des Cemea  ainsi qu’à Alexandra pour leur accueil !