Sophia Hamidi a montré les précautions à prendre quand on navigue sur internet.

Victimes d’escroqueries sur le net, acheteurs en ligne irrités par un harcèlement régulier, internautes choqués par l’irruption fréquente de fenêtres et de sites non souhaitées pendant leurs recherches, ont participé, vendredi 7 février, au premier atelier proposé par la médiathèque intercommunale sur la façon de protéger sa vie privée et ses données personnelles sur Internet.

Sophia Hamidi, de l’association « Savoir devenir » qui souhaite réenchanter le numérique, a été directe en s’adressant dès le début de son intervention à la quinzaine de participants.

Des escroqueries et des stratégies pour nous faire consommer toujours plus

« Vous êtes allés faire des courses sur votre magazine en ligne préféré, vous avez utilisé des objets en ligne, vous avez réglé votre ticket de caisse, liké un post ou lu votre journal favori en ligne. Vous pensiez être ni vu ni connu ? Et bien non, souriez vous avez été tracés !  », a expliqué la jeune intervenante en demandant à chaque personne d’expliquer pourquoi elle avait choisi de participer à cet atelier.

Les témoignages montrent que le net est à l’image de la société avec son lot d’escroqueries et la volonté des grandes enseignes de tracer les parcours des utilisateurs pour développer des stratégies les incitant à consommer plus.

« C’est comme dans la vraie vie, on ne peut pas se protéger complètement, mais il y a des précautions à prendre »

« C’est comme dans la vraie vie, on ne peut pas se protéger complètement mais il y a des précautions à prendre  », a montré Sophia Hamidi en posant la question : « Est-ce que l’intimité existe encore ? », pour relancer le débat. Avec au final la peur d’une partie des participants de naviguer sur internet.

Sophia Hamidi a alors donné quelques principes à respecter pour éviter une partie des désagréments rencontrés en renouvelant ses mots de passe régulièrement, en ayant des adresses mail différentes selon l’utilisation et en apprenant à lutter contre les cookies, petits mouchards malveillants qui collectent nos données chaque jour. Cet atelier est programmé tous les mois à la médiathèque intercommunale.

=====

Les Ateliers Numériques menés par Sophia Hamadi pour Savoir Devenir ont lieu chaque mois à la médiathèque intercommunale, et traiteront des principales thématiques numériques. 
Gratuit sur inscription. Prochain rendez-vous sur les FAKE NEWS vendredi 27 mars de 17 h 30 à 19 heures. Tél. 2 96 35 86.